Magnétiseur Reiki praticien

La souffrance est essentielle à toute évolution, comme l’amour

Extrait de mon livre du 01/12/15

La souffrance est essentielle à toute évolution, comme l’amour. Elle est le moteur du changement, elle nous permet de comprendre que nous sommes à 100% responsable de ce qui nous arrive et de notre environnement. Pour guérir nous sommes obligé arriver à un moment de comprendre tout ceux-ci. Toutes les réincarnations de la vie passe par ce processus de conscience, car il s’agit bien d’être conscient qu’il y a quelque chose qui vient nous dire que notre vie est en réaction face à une situation, à un événement, à une relation, peu importe ce qui fait réagir, il faut avoir un questionnement instinctif de la vie par rapport à l’épreuve et on s’en aperçoit lorsque l’on est sur le chemin de l’éveil spirituel et du développement personnel.

La réincarnation nous avons choisi de vivre ses expériences, de vivre cet apprentissage. On se rend compte que la souffrance de l’homme vient de ses épreuves et l’interprétation qu’il fait de sa réalité, dès sa naissance. Tout est son reflet, le bien comme le mal, il suivra avant l’éveil l’exemple de ses parents, de tout ce qui gravite autour de lui. C’est par la souffrance qu’il change sa façon de faire et fait l’expérience de son individualité, selon ce qu’il croit être bon pour sa propre existence à condition qu’il ne rejette pas la faute sur le hasard et comprenne pourquoi cela arrive.

Nous vivons de nos mémoires, croyances, de nos conditionnements, de notre façon de voir cette réalité, en essayant de comprendre le pourquoi de notre mal-être et de notre bien-être. Nous constatons que tous les êtres humains et cela importe peu le niveau social, tous vivent ces blessures de l’âme, ces cinq masques qui sont le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice, pourquoi des masques, c’est que tous les êtres endossent ces blessures et en même temps nourrissent leurs réalités des souffrances vécues. Tant que nous portons ces masques, nous souffrons intérieurement et extérieurement, cela affecte notre âme. Pourquoi en est-il ainsi, c’est que nous avons choisi de nous identifier à ces croyances, à croire que cela est normal, notre pure conscience ne fait pas de différence car nous y croyons, en plus d’y croire nous l’alimentons par notre relation avec la réalité. N’oublions pas qu’avant notre naissance en ce monde, nous avons choisi d’en faire l’apprentissage et l’expérience, de comprendre la raison de cette souffrance pour être en mesure de la transcender et que tout ceux-ci est du fait de l’expérience humaine à vivre obligatoirement.

Comprendre à travers la souffrance ce qu’il y a à comprendre pour ne plus être la victime, mais être l’observateur, qui a compris que toute cette création est une projection de l’esprit, que cette réalité est une merveilleuse occasion de transcender celle-ci, toutes ces blessures pour simplement vivre cette relation dans l’amour. Il n’y a rien à juger, il n’y a aucun manque quand l’être libère sa conscience de toute dualité. Comprenant qu’il a choisi de vivre cet apprentissage et expérience pour la transcender, en réalisant en être le créateur, que tout est un. Arrêtons de se voiler la face et de condamner.

Ne voyons pas la souffrance comme quelque chose de négatif, elle a sa raison d’être pour justement nous faire prendre conscience que nous en sommes le créateur, il n’en tient qu’à nous de ne plus s’identifier aux causes qui occasionnent cette souffrance, ces blessures de l’âme.

Selon notre perception, tout est conforme à ce que nous croyons et pensons être, nous sommes nos pensées, s’il y a limitation, elle vient des croyances. Comprenons bien, nous sommes les créateurs de notre réalité. Il est important d’avoir cette grande ouverture de conscience pour tout transcender dans la l’amour.

La difficulté vient du fait que nous ne voulons pas changer nos habitudes, nos conditionnements, car il est plus facile de s’en prendre à notre prochain, à toute cette dualité, à tous ceux qui l’alimentent, en agissant ainsi nous continuons à la nourrir, à faire perdurer cette souffrance. La seule façon de s’en libérer, arrêter d’endosser ces masques et comprendre que c’est par notre amour inconditionnel, que nous parvenons à tout transcender si nous le voulons et d’envoyer un message clair à cette réalité maintenant, conscients que tout prend son origine en soi.

Cabinet Thérapeutiques Énergétiques